Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
17 mars 2010 3 17 /03 /mars /2010 19:14
http://www.aidez-moi.org/images/eucharistie_50.jpgTout d'abord pour comprendre ce thème il est essentiel de savoir que les morts sont tout à fait conscients et parlent avec Jésus comme cela est précisé en Luc 9, 30 ou Moïse et Elie s'entretiennent avec Jésus. Il est possible d'objecter qu'Elie fut enlevé sur un char de feu (cf. 2 Rois 2, 11) mais pour Moïse il en va tout autrement puisque Jude 1, 9 nous certifie que la dépouille de Moïse fût disputée au diable par l'archange Saint Michel. Nous avons donc ici Moïse en train de parler voire d'intercéder auprès de Jésus. Voir cet article : Qu'en est il du séjour des morts ?

Prenons pour le début de cette étude le passage de Jean 17, 20-24 qui nous montre que toute l'église temporelle et intemporelle est consacrée en Christ dans l'unité du Saint esprit.

20  « Je ne prie pas seulement pour eux, je prie aussi pour ceux qui, grâce à leur parole, croiront en moi :
21  que tous soient un comme toi, Père, tu es en moi et que je suis en toi, qu’ils soient en nous eux aussi, afin que le monde croie que tu m’as envoyé.
22  Et moi, je leur ai donné la gloire que tu m’as donnée, pour qu’ils soient un comme nous sommes un,
23  moi en eux comme toi en moi, pour qu’ils parviennent à l’unité parfaite et qu’ainsi le monde puisse connaître que c’est toi qui m’as envoyé et que tu les as aimés comme tu m’as aimé.
24 Père, je veux que là où je suis, ceux que tu m’as donnés soient eux aussi avec moi, et qu’ils contemplent la gloire que tu m’as donnée, car tu m’as aimé dès avant la fondation du monde.

Au verset 20 Jésus prie non seulement pour les apôtres mais aussi pour tousceux qui croiront en Lui par leurs paroles; C'est à dire que Jésus prie aussi pour toute l'Église qui s'ensuivra et ce jusqu'à nous. De nos jours cette Parole, nous a été transmise pour que nous puissions croire et c'est au moyen de cette même Parole que nous évangélisons. La prière de Jésus a ceci d'étonnant : elle traverse les siècles et touche notre apostolat lorsque nous évangélisons.

La prière de Jésus est donc ici une consécration dans l'unité depuis les apôtres jusqu'à nous. Comme l'atteste le verset suivant "que tous soient un" C'est à dire l'église temporelle et l'intemporelle. La suite du verset va plus loin encore puisque Jésus consacre l'Eglise toute entière dans l'unité Trinitaire de Dieu. C'est apparemment cette unité qui est l'objet de "croyance de la venue de Jésus" nous dit la suite du verset.

Au verset 22 Jésus nous dit qu'Il a donné la gloire que Dieu Lui à donné. Mais quelle peut bien être cette gloire en question ? La gloire, n'est autre que la "présence de Dieu" dans l'ancien testament, (cf. Exode 40, 35 ; Lévitique 16, 2 2 ; Samuel 6, 2 1 ; 1Rois 8, 10 ;  2Chroniques 5, 13 ;  Psaumes 80, 1;  Isaïe 37, 16 ;  Ezéchiel  9, 3) il est en fait ici question de l'eucharistie et de la "présence réelle de DIeu en elle qui garanti justement de l'unité en un seul corps, celui du Christ, comme l'atteste la suite du verset " pour qu’ils soient un comme nous sommes un". Le verset suivant poursuit cette idée justement "moi en eux comme toi en moi, pour qu’ils parviennent à l’unité parfaite". La présence de Jésus en nous n'est autre que celle de l'eucharistie qui nous rassemble en une seul corps jusqu'à l'unité parfaite, ce que confirme Jean 6, 56 Celui qui mange ma chair et qui boit mon sang demeure en moi, et je demeure en lui..

Nous pouvons donc en conclure qu'au ciel il existe une liturgie eucharistique et que nous communions avec tout les Saints faisant parti du corps mystique de l'Église.


Au verset 24 Jésus revient sur les apôtres "ceux que tu m'as donnés" qui ne quitteront pas la personne de Jésus selon Sa volonté " je veux que là où je suis, ceux que tu m’as donnés soient eux aussi avec moi". Les invitant dans la suite du verset à la vision béatifique de la gloire que Jésus à reçue du Père. c'est à dire l'eucharistie objet d'adoration même après la mort. Paul poursuivra cette idée plus tard :

Car j’ai l’assurance que ni la mort ni la vie, ni les anges ni les dominations, ni les choses présentes ni les choses à venir, ni les puissances, ni la hauteur, ni la profondeur, ni aucune autre créature ne pourra nous séparer de l’amour de Dieu manifesté en Jésus-Christ notre Seigneur. (Romains 8, 38-39)

Étant donc toujours pleins d'assurance, et sachant que, aussi longtemps que nous habitons dans ce corps, nous sommes loin du Seigneur, car nous marchons par la foi, et non par la vue, dans cette assurance, nous...   aimons mieux déloger de ce corps et habiter auprès du Seigneur. C'est pour cela aussi que nous nous efforçons d'être agréable à Dieu, soit que nous demeurions dans ce corps, soit que nous le quittions. (2Co 5, 6-9)

Je suis pressé des deux côtés: j'ai le désir de partir et d'être avec le Christ, ce qui est de beaucoup le meilleur; mais il est plus nécessaire que je demeure dans la chair à cause de vous.
(Php 1, 23-24)
Partager cet article
Repost0

commentaires

Olivier C 18/07/2010 02:44



Le meilleur commentaire que j'ai lu sur l'apocalypse (sans pour autant être imbuvable, bien au contraire) est La théologie de l'Apocalypse de Richard Bauckham, je voulais en
faire une fiche d'exégèse à mettre en ligne un de ces jours mais je n'ai pas encore pris le temps pour cela. J'avais publié un passage de ce livre que tu avais commenté....


 


Au fait j'ai désormais déplacé tous les commentaires de mon site (et donc le tiens) sur une page "forum". En effet : certains commentaires manquaient parfois de sérieux, ce qui, je trouve, nuit à la crédibilité des articles.
Alors plutôt que de trop modérer je préfère laisser les gens s'exprimer... mais sur une page dédiée.


 


Bien à toi



Olivier C 17/07/2010 08:31



Bonjour Marc,


 


Il y aurait aussi beaucoup à dire sur l'intercession des saints dans l'Apocalypse, surtout quand on la replace dans son contexte : c'est à dire non pas un écrit prédisant
des événements futurs mais actuels...


 


C'est bien que tu puisses écrire ce genre d'article, en effet je pense que cette problématique échappe pour une bonne part aux catholiques "de souche", dans un dialogue avec des évangélistes, et
qu'ils ne savent pas comment l'appréhender.


 


Moi il m'a fallut toute l'expérience des forums pour comprendre un peu leur manière de penser et leurs points d'attention...


 


Bien à toi



Marc 18/07/2010 00:09






Bonjour Olivier,


J'ai en projet un article qui inclura l'apocalypse pour ce qui est de la communion des Saints et leur intercéssion. Sinon j'y répond brièvement ici : http://www.solaverbum.net/article-reponse-ouverte-d-un-catholique-a-un-evangelique-53367243.html Je pense que les catholiques sont un peu lent en effet à se mettre au travail
de la conquête du continent numérique, mais cela ne va pas durer. Le blog "cathobiblique" répond déjà très bien à ces questions et plutôt que d'en faire une copie, j'essaie de répondre
modestement sous d'autres angles ici.


 


Bien à toi






jean 05/07/2010 17:23



 je suis très content de lire cet article specialement ,j'ai vecu dans un milieu "evangelique"  le culte marial et celui des saints ont été essentiellement les points sur lesquels
on a toujours essayé de me troubler  en essayant  toujour de me demonter que le culte des saints " communion des saints" est une obomination aux yeux de
Dieu car la bible ne l'enseigne pas!!! Mais on fond de moi je savais que la communiuon des saints etait quelque choses de merveilleux même si je n'arrivais pas à le domonter et maintenant
Dieu merci je suis tombé sur ton article et il m'a beaucoup éclairé sur ce sujet. Dans l'évangile de jean comme tu l'as si merveilleusement écrit  il appaprait clairement que
Jésus a meme prier pour l' unité de tout les chretiens, les chretiens du temps où il priait, les chretiens de notre jour et de  ceux qui seront après nous


  " 23 
moi en eux comme toi en moi, pour qu’ils parviennent à l’unité parfaite et qu’ainsi le monde puisse connaître que c’est toi qui m’as envoyé et que tu les as aimés comme tu m’as
aimé."



pour moi dans ce passage  notre unité parfaite temoigne même de l'amour de Dieu , hors Jésus n'est -il pas venu pour nous montrer que Dieu nous aime
?



donc si nous sommes separés  de nos frères qui ne vivent plus dans ce monde comm l'affirment les nons catholiques , nous sommes dans une unité partielle (et
non parfaite comme le seigneur le veut)  ce qui sera contraire à l'enseignement de saint Paul lorsqu'il dit que ni la mort ni les anges ni....... ne peut nous separer de l'amour de
Dieu



Encore merci et Que le seigneur nous guide



fraternellement Jean



Marc 05/07/2010 17:27



Merci Jean, je suis vraiment heureux que cet article te parle ;) Tu pourras sans doutes lire à profit aussi le tout dernier article qui est publié en première page.



daniel 17/03/2010 19:42


très bonne réflexion .....


Marc 17/03/2010 21:21


Merci Daniel ;)


Recherche