Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
1 mars 2010 1 01 /03 /mars /2010 04:49
the-crucifixion-of-christPour que quiconque croit en Lui ne périsse point mais ait la vie éternelle. Oui ce dimanche nous avons eut pour lecture la transfiguration de Jésus au mont Tabor (Luc 9, 28-36). Cette ascension au bout de laquelle le Seigneur se manufeste en gloire pour les vivants et pour les morts (Moïse cf. Jude 1, 9). Oui le Seigneur s'est montré dans toute Sa gloire pour témoigner aux apôtre quelle était Sa nature intime, afin qu'ils ne soient pas englouti par le scandale de la croix si proche. Mais il montrât aussi cette gloire, à ceux qui jusqu'alors en était privés dans le sein d'Abraham (cf. Psaumes 6,6; 88,11-13). C'est ainsi que Moïse rencontrât le Seigneur sous la forme d'un buisson ardent, Il Se révèle à présent au mont Tabor,  face visible du Dieu invisible (cf. Colossiens 1, 15) aux  Saints de l'ancien testament. Eux qui n'avait qu'une voix ont désormais un visage (Deutéronome 4, 12. 15; Luc 9, 29). Sur le mont Tabor est accompli ce qui fût commencé sur le mont Sinaï. Et voici que deux hommes s’entretenaient avec lui ; c’étaient Moïse et Élie ; apparus en gloire, ils parlaient de son départ qui allait s’accomplir à Jérusalem. Oui nous nous doutons que Moïse et Élie attendaient impatiemment que Jésus les délivrent du séjour des morts pour avoir le privilège de contempler Sa face pour les siècles des siècle. Moïse et Élie intercédaient déjà pour que fût la passion qui délivrerait David, Job et tout les justes de l'ancien testament.

Et c'est par Marie que tout ceci est arrivé, par Marie le Salut et la grâce sont entré dans le monde. Abraham eut foi et cela lui fût imputé à justice,(Genèse 15, 6) mais il n'a pas sacrifié son fils sur l'autel ! Bien sûr il l'aurait fai,t mais Dieu n'a pas permit que le salut s'accomplisse en ce jour. Dieu à choisis une jeune fille de Sion, une bien heureuse qui à cru en la Parole du Seigneur et à choisie d'être tout à Lui. Qu'il me soit fait selon Ta parole (Luc 1, 38) disait la merveilleuse petite Marie. Marie, discrète, absente dirons certains et plus parlante qu'on veut bien nous le faire croire ! Marie à donné la Parole de Dieu elle l'a porté et le salut et la grâce ont jaillit de son petit corps parfaitement pur et Saint. Marie nous à donné la Parole, non des table poussiéreuses de pierre enfermées dans un vase d'or (Jean 6, 49)(*1*). Non Marie, nouveaux tabernacle ne nous a pas donné un cœur de Pierre, mais un cœur de chair, le plus beau des cœurs qui soit, le cœur de Jésus. Elle ne nous à pas donné une manne sans saveurs tombé du ciel, Mais le Pain de la vie qui donne la vie éternelle (Jean 6, 51. 53-54), l'agneau immolé (*2*) qui enlève le péché du monde (Jean 1, 29; Matthieu 26, 28), l'agneau Pain de Vie qui est le chemin de la vie (Jean 14, 6) qui nous attire à Lui pour nous offrir la vie éternelle (Jean 6, 44). Dieu n'est pas venu nous saisir et nous prendre par une "grâce" violente qui nous arrache à une condition de pécheur, pour la bonne et simple raison qu'il est venu se donner. Et c'est ce don qui nous attire. Marie nous à donné la résurrection (*1*) souffrant les affres de la mort de son Fils unique, l'âme transpercée de douleurs à la croix (Luc 2, 35). Marie bien plus qu'Abraham (Genèse 22, 1-14) à souffert l'agonie de son Fils. Tout au contraire de Pierre et Jacques, Marie n'a pas eus besoin de voir Jésus en gloire pour croire en Lui. Elle à cru et son âme s'est déchiré à la croix acceptant que cela fût pour le salut du monde.

Marie à tant aimé le monde qu'elle a donné son Fils unique, pour que quiconque croit en Lui ne périsse point mais ai la vie éternelle. Et Marie est la Mère bienheureuse de ceux qui ont cru.



1) Hébreux 9, 4  avec un brûle–parfum en or et l'arche de l'alliance toute recouverte d'or ; dans celle–ci un vase d'or qui contenait la manne, le bâton d'Aaron qui avait fleuri et les tables de l'alliance.

2) Exode 12, 5. 7-8  Vous aurez une bête sans défaut, mâle, âgée d’un an. Vous la prendrez parmi les agneaux ou les chevreaux. On prendra du sang ; on en mettra sur les deux montants et sur le linteau des maisons où on la mangera. (le sang sur la croix)  On mangera la chair cette nuit–là. On la mangera rôtie au feu, avec des pains sans levain et des herbes amères.


Préparation Pâques 2010.
Partager cet article
Repost0

commentaires

marie 13/02/2012 18:33


désolée de jeter un pavé !,mais oui Marie nous lui devons comme à toute mère respect ,hommage


mais une mère sans père ,un fils sans filiation !c'est regretable pour nous tous de nier le Père Divin dans cette réalité,Marie mère du Fils de Dieu ! 


quand restiturons nous à Jésus -Christ sa vraie filation ,avons nous honte de son père ??? JE n'attends pas que mon comentaire soit publié il bouscule trop


dans la prière du Père Divin ,pour quoi Marie est seule ,mais avec un fils


demain nos enfants nous le reprocheront dans ce qui arrive !


prier ,priez !!!oui mais qui ?le chemin de jésus-Christ a tant de mauvais guides pour le trouver ,

Marc 13/02/2012 18:37



Bonjour Marie, personne ne nie le Père, loin de là ! Nous savons bien ce que dit réellement le versert de Jn 3, 16 mais la question est de ne pas oublier que Marie aussi nous a donné son Fils.



françois 09/12/2011 22:04


je n'ai pas bien écrit je pensais trop à Henry ,j'aurais pu véifier.  je l'écrit bien cette fois ,


psaume 121 4 "voici il ne sommeille ni ne dort celui qui te garde Israël"... 


les psaumes 120 a 130 sont magniques

Marc 10/12/2011 07:29



Bonjour tout le monde, J'avoue ne pas saisir où est le problème. Je voulais -Cher François- ajouter un verset de l'apocalypse que les catholiques interpretent en le faisant correspondre avec la
fuite de la Sainte Famille en Egypte pour fuir Hérode qui massacre les premiers nés.


Ap 12, 6  Et la femme s’enfuit dans le désert, où elle avait un lieu préparé par Dieu, afin qu’elle y fût nourrie pendant mille deux cent soixante jours.




françois 09/12/2011 11:05


Il ne veille ni ne dort celui qui te garde ô Isaraël, je vois Henry que tu te couches tard, et oui Marie que nous aimons tant ne risquait rien, Joseph a fait comme l'ange Gabriel le lui a
recommandé, la famille Marie Joseph leurs entants bien à eux, ont été vus, sans aucun doute on aimait cette merveilleuse famille même les religieux n'y on rien trouvé à redire. Joseph le
charpentier n'est t'il pas son père? et Marie n'est t'elle pas sa mère? et ses frères et soeurs ne sont t'ils pas tous parmi nous?. Jesus le premier né comme on le croyait,  vers l'age de 30
ans a provoqué l'étonnement la stupeur,la contradiction, un veritable raz de marée dans le monde religieux... d'israël....

françois 07/12/2011 14:55


....et je n'oublie pas Henry Saker et Vivient de la Panouse...

HenrySaker 07/12/2011 02:19


Ha, il t'en a fallu du temps pour comprendre François...!!!


Combien ai-je dû répeter que Si Joseph quittait Marie et que celle celle-ci se trouvait enceinte, sans compagnon, elle risquait la lapidation, les moqueries etc...? T'en as mis du temps
pour le comprendre enfin...ce n'est trop tôt !

Recherche