Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 juin 2010 7 13 /06 /juin /2010 17:14

http://idata.over-blog.com/0/31/61/78/peintures/pierre_peche_miraculeuse.jpeg

Le disciple que Jésus aimait dit alors à Pierre : « C’est le Seigneur ! » A ces mots : « C’est le Seigneur ! » Simon-Pierre mit son vêtement-car il était nu-et il se jeta à l’eau. (Jn 21, 7)

 

La scène de Pierre qui se cache du Seigneur n'est pas sans nous rappeler la première fois ou l'homme s'est caché du Seigneur alors qu'il était nu. Nous pouvons en effet mettre cette idée en rapport avec celle d'Adam et Ève qui se cachèrent après avoir commit LA faute. Dieu revêtit le couple originel de "peaux de bêtes", "semé corps animal, on ressuscite corps spirituel. S’il y a un corps animal, il y a aussi un corps spirituel."(1Co 15, 44). Ainsi Pierre plonge dans l'eau figurative du baptême de repentance et pour cause. Pierre avait renié le Christ par trois fois. Pierre aurait voulu sauver le Christ, mais il ignorait alors que c'est le Christ qui par Sa mort le sauverait lui. Or "Par le baptême, en sa mort, nous avons donc été ensevelis avec lui, afin que, comme Christ est ressuscité des morts par la gloire du Père, nous menions nous aussi une vie nouvelle." (Rm 6, 4) et c'est alors que Pierre, que Jésus fera pécheur d'homme, doit d'abord être repêché lui même et être "tiré des eaux". Mais au préalable les disciples qui étaient resté sur la barque remontèrent le filet à bord. Puis ils se dirigèrent sur la berge à la rencontre de Jésus. C'est alors que Pierre qui était resté dans l'eau remonte dans la barque et tira à terre le filet contenant 153 gros poissons. Dans cette image de l'évangile nous avons une révélation qui nous est offerte et que Jésus clarifiera quelques versets plus loin. Les 153 poissons d'après certains spécialistes de l'antiquité serait la totalité des espèces de poissons connues à cette époque et vivant dans la lac de Tiberiade (cf. Note OSTY Jn 21, 11).Ces poissons représentent "toute sorte d'hommes".

Mt 13, 47-48 Le Royaume des Cieux est encore semblable à un filet qu’on jette en mer et qui ramène toutes sortes de poissons. Quand il est plein, les pêcheurs le tirent sur le rivage, puis ils s’asseyent, recueillent dans des paniers ce qu’il y a de bon.

Nous avons ici l'image pré figurative de Pierre qui sera la pécheur d'homme et "tirera des eaux" figuratives du baptême le nouveau peuple que Dieu s'est acquit comme le fût le peuple hébreux dont Paul nous rappel la scène :

Je ne veux pas vous le laisser ignorer, frères : nos pères étaient tous sous la nuée, tous ils passèrent à travers la mer et tous furent baptisés en Moïse dans la nuée et dans la mer. Tous mangèrent la même nourriture spirituelle, et tous burent le même breuvage spirituel ; car ils buvaient à un rocher spirituel qui les suivait : ce rocher, c’était le Christ. (1 Co 10, 1-4)

Et comme Moïse dont le nom signifie "tiré des eaux" le fût afin d'être sauvé des griffes de pharaon, le peuple hébreu lui de même passât à travers les eaux pour être sauvé de cette même menace. Il en va de même pour Pierre dont la figure Adamique est racheté par la repentance et par les eaux. Lui aussi tirera des eaux toute les sortes d'hommes dans les mailles du filet de l'Église dont la charge lui à été donné par Jésus.

C'est ainsi que plus loin dans le récit Jésus appuiera tout ceci par trois fois en disant à Pierre :

Quand ils eurent déjeuné, Jésus dit à Simon-Pierre : « Simon, fils de Jean, m’aimes-tu plus que ceux-ci ? » Il lui répondit : « Oui, Seigneur, tu sais que je t’aime. » Jésus lui dit : « Pais mes agneaux. » Il lui dit à nouveau, une deuxième fois : « Simon, fils de Jean, m’aimes-tu ? » -« Oui, Seigneur, lui dit-il, tu sais que je t’aime. » Jésus lui dit : « Pais mes brebis. » Il lui dit pour la troisième fois : « Simon, fils de Jean, m’aimes-tu ? » Pierre fut peiné de ce qu’il lui eût dit pour la troisième fois : « M’aimes-tu ? », et il lui dit : « Seigneur, tu sais tout, tu sais bien que je t’aime. » Jésus lui dit : « Pais mes brebis. (Jn 21, 15-17)

Partager cet article

Repost 0

commentaires

jean 28/06/2010 19:46



quel magnifique article


"semé corps animal, on ressuscite corps spirituel. S’il y a un corps animal, il y a aussi un corps spirituel."(1Co 15, 44). quelle parole d'esperance
!!!!!


que Dieu te benisse de ce que tu partages avec nous tout ces artricles nourrissants



Marc 28/06/2010 20:34



Merci Jean, cela me va droit au coeur surtout en ce moment



Recherche